On admire le symbole de l’infini depuis des milliers d’années parce qu’il représente le temps. Mais, l’ouroboros est l’un des symboles les plus mystérieux. il est représenté par un serpent mangeant sa queue dans un cercle fermé. Aussi, l’infini est représenté par un 8 couché horizontalement. L’univers est infini comme Dieu est éternel. Dans cet article, je vais révéler l’ensemble de ses secrets.

ouroboros symbole de l'infini

L’infini À L’image De L’ouroboros

La racine du mot infini trouve sa source dans le mot latin infinitas.  » Perpétuel et éternel « . L’infini ou l’éternité est un mot magique dans un monde où tout a sa fin. L’ouroboros est l’image d’un serpent qui se mord la queue. Ce symbole antique représente le cycle infini de la naissance, de la mort, de la renaissance. De plus, ce que symbolise la transmigration de notre âme est la mue du serpent et la morsure de la queue du serpent représente la fertilité. Ce n’est pas sans raison que les Egyptiens ont cru à la réincarnation de l’âme.

Quelles Sont Les Origines De L’ouroboros ?

Venons-en aux origines de ce symbole éternel ! L’ouroboros date du 13ème siècle avant Jésus-Christ, cette figure a été trouvée dans la tombe de Toutankhamon en Egypte. Selon les égyptologues, ce symbole représente l’éternité car il se réfère aux cycles mystérieux du temps. D’autre part, dans l’ancienne Egypte, on considérait le temps comme des cycles répétitifs et non comme quelques chose de linéaire.

La Notion D’éternité En Alchimie

Dans un manuscrit consacré à l’alchimie, l’ouroboros se rattache aux symboles de la lune, de mercure et du soleil. Les Egyptiens comparait l’inondation du Nil aux cycles du temps. Renouveler, répéter et régénérer. Selon eux, le soleil était aussi la source des cycles infinis temporels. Mais la signification du serpent qui se mord la queue n’a pas fini de nous surprendre. Il a traversé le temps pour arriver jusqu’aux alchimistes.

symbole de l'infini

En effet, il s’agit d’une figure allégorique de l’alchimie. En réalité l’ouroboros représente l’idée du retour éternel. Même les gnostiques accordaient une grande importance aux ouroboros. Selon eux, les extrémités contraires du serpent signifiaient le divin et le terrestre dans l’homme.

Sortir De La Boucle Temporel

Mais le succès fut encore plus grand parmi les alchimistes de la Renaissance. En fait, les Alchimistes le considèrent comme le plus grand défi à surmonter.

La lutte permanente des alchimistes consiste à devenir immortels en rompant le cycle éternel des ouroboros. Ils veulent quitter la boucle du temps pour chercher l’infinité linéaire. Une autre façon de voir les choses !

Qu’est-ce que le gnosticisme?

Le sens du gnosticisme est d’accéder à la connaissance universelle. Il est composé de croyances religieuses, de culture et d’idées et nous vient des premiers chrétiens et juifs du 1er siècle de notre ère. Selon la croyance agnostique, Ouroboros représente l’éternité. Il englobe le monde.

Qu’est-ce que l’hermétisme ?

L’hermétisme est la recherche de la connaissance relative aux mystères spirituels. Elle se rattache donc au gnosticisme. Il est basé sur les écrits d’Hermès Trismégiste assimilé à Thot, le dieu égyptien de la sagesse et de la magie.

symbole de l'éternité et de l'infini

En Quoi Consiste L’alchimie ?

L’alchimie n’est pas seulement une quête pour transformer le plomb en or. Elle croit fermement que tous les métaux contiennent un esprit universel. On dit que dans tout métal, il y a de la vie. Comme indiqué précédemment, les alchimistes souhaitent quitter la boucle du temps pour une destinée linéaire éternelle.

Les symboles similaires

Le Noeud Celtique

Le nœud celtique est presque identique au symbole de l’infini. Il n’y a ni commencement ni fin. Le nœud celtique est synonyme du cycle éternel de la vie.

Le Yin Et Le Yang

Le symbole de l’infini est similaire au symbole du Yin et du Yang. Il s’agit de l’harmonie des sens contraires. Il s’agit de la dimension universelle. Le cercle du yin-yang correspond à l’univers. Ce monde dans lequel nous vivons tous. C’est le mouvement des sens contraires.

L’infini En Bref…

Le symbole mathématique de l’infini a été découvert par Jean Wallis en 1655. Il s’agissait d’un brillant mathématicien anglais. Ce symbole se réfère à la quantité infinie en physique et mathématiques. De nos jours, les scientologues la décrivent comme la huitième dynamique qui nous pousse vers la vie éternelle. En d’autres termes, l’être suprême qui accueille la capacité et la plénitude de tous. Dans notre monde moderne ce symbole éternel est utilisé comme porte-bonheur, nous pouvons même le trouver sur des pentagrammes.

Laisser un commentaire