Comment savoir si on m’envoie des énergies négatives ?

Vous ressentez une baisse d’énergie ? Un sentiment de malaise inexpliqué ? De mauvais rêves vous hantent ? Vous êtes peut-être la cible d’énergies négatives. Si vous êtes particulièrement sensible à leurs effets, leur influence pourrait rapidement devenir néfaste.

énergies négatives à distance

Reconnaître une énergie négative

  • Une certaine tristesse ne vous quitte plus.
  • Ce nouveau projet dans le lequel vous vous étiez investi(e) ne vous motive plus.
  • Même le sourire de vos enfants ne suffit plus à vous redonner enthousiasme et joie de vivre.

Que vous arrive-t’il ? Dans un premier temps, prenez le soin de faire un bilan de santé. Il est important de déterminer si vous ne souffrez tout simplement pas d’une carence avant d’envisager une autre raison. Une fois rassuré(e) sur votre état, posez-vous les bonnes questions. Quand ont commencé les premiers symptômes ?

Pouvons-nous être affectés par les pensées toxiques des personnes ?

Remontez le temps. Vous souvenez-vous d’avoir été contrarié(e) par un évènement, ou une personne ? Êtes-vous en conflit direct ou indirect avec un membre de votre famille, un collègue, un voisin, un ex-conjoint ? Pensez aux relations toxiques que vous avez pu nouer. Elles peuvent être de nature amicale ou sentimentale, elles n’en sont pas moins dévastatrices. Il est possible que quelqu’un ayant gardé un ressentiment à votre égard soit capable de vous envoyer de l’énergie négative à distance. Il y a plusieurs moyens, conscients ou non, d’atteindre une personne par la simple concentration de sa pensée.

Cela s’apparente-t’il à de la magie ?

Dans certains cas, envoyer de l’énergie négative à distance peut effectivement être assimilé à un sortilège de magie. Cela reste néanmoins relativement rare. Il est plus probable que vous soyez affecté par le ressentiment puissant qu’une personne entretient à votre égard. Ce type de mauvaise énergie, surtout si vous êtes une personne hypersensible, voire un(e) empathe, peut vous envahir aussi facilement qu’un liquide remplit une éponge.

Retenez bien cette image : elle va vous être utile pour comprendre comment se protéger des énergies négatives.

Comment se protéger des énergies négatives ?

Après vous être assuré(e) que votre état ne résultait pas d’un problème de santé, il est temps de réagir. Revenons sur le symbole de l’éponge. Son principe est d’absorber, une fois vidée de sa substance. Et c’est exactement ce qui se produit lorsqu’une énergie négative vous envahit. Vidé(e) de votre énergie positive, vous devenez une éponge. Votre pouvoir d’absorption est à son maximum, et vous allez capter, sans vous en rendre compte, ces énergies négatives dont vous êtes la cible. Elles vont trouver refuge en vous.

Être empathe ou hypersensible, est une chose merveilleuse jusqu’à ce que l’on soit confronté(e) à une personne méchante ou malveillante. Mais vous avez les moyens d’inverser la tendance !

Reprendre le contrôle

Reprenons notre éponge en main. Voyez comment, une fois pleine, elle n’absorbe plus. Voilà ce que vous allez faire : vous nourrir d’énergies positives, pour qu’aucune mauvaise énergie ne puisse désormais vous atteindre. Voici quelques exemples d’actions bénéfiques…

  • Faire une prière : si vous êtes croyant(e), priez ! C’est une excellent moyen de chasser l’énergie négative. C’est une action toute entière tournée vers soi, au cœur de laquelle vous retrouverez paix et sérénité.
  • Une balade au cœur de la nature : bord de mer, campagne, sommets ! ou pourquoi pas ce square au coin de votre rue. La nature est un cadeau et apaisera votre âme.
  • Du temps passé en famille : laissez l’amour déborder de votre cœur. Place à l’énergie positive !

D’autres moyens sont à votre disposition, adaptez les à votre personnalité. Faites ce que vous aimez faire, le plus possible. Devenez, à présent, un rayon d’énergie positive capable de repousser toute mauvaise énergie. Ce pouvoir est en vous !

Laisser un commentaire

We use cookies in order to give you the best possible experience on our website. By continuing to use this site, you agree to our use of cookies.
Accept