Messages de l’au-delà : avoir des signes de nos défunts

De nombreuses personnes ont reçu des messages de l’au-delà après le décès d’un proche. Même des gens qui étaient cartésiens par le passé. Les défunts peuvent nous contacter. Aussi, il est inutile et dangereux de sortir une planche de oui jà pour faire du spiritisme. Vos défunts ne viennent pas de cette façon. En outre, nous n’avons pas besoin de consulter un médium pour avoir des nouvelles de nos défunts. L’invisible est bien plus subtil que ça.

Dans l’attente de recevoir des messages de l’au-delà

Les gens ont hâte de recevoir un signe de leur proche. C’est normal, parce qu’il n’y a rien de plus douloureux que la perte d’un être cher. On a l’impression qu’on fait un mauvais rêve et qu’on va se réveiller. Perdre quelqu’un qu’on aime fait partie des pires souffrances psychologiques. Toutefois, plus nous attendons un signe de l’au-delà et plus le temps nous semblera long. Dans de tels cas, c’est au moment de lâcher prise. Vous recevrez des messages de l’au-delà mais il faut être patient. Cela arrivera par surprise.

Le temps est une illusion !

Dans le monde de l’invisible, le temps n’existe pas. L’âme ne connait pas la mort, elle ne fait que voyager sur un autre plan astral. Si cette âme éprouve le besoin de venir pour vous protéger, elle se manifestera pour que vous compreniez le danger et l’évitiez. En général, nous recevons des messages de l’au-delà pour plusieurs raisons mais aussi de plusieurs façons.

Reconnaitre un message de l’au-delà

Les signes de l’au-delà peuvent être nombreux et prendre de nombreuses formes. Ces manifestations supernaturelles peuvent être étonnantes. En voici des exemples.

  • Une sensation de présence dans la pièce
  • Un souffle d’air ou une sensation de coup de vent alors que toutes les fenêtres sont fermées.
  • L’apparition d’une ombre que l’on voit pendant une fraction de seconde
  • Des odeurs (des anciens parfums, odeur de fleurs…)
  • Les âmes agissent plus facilement sur les champs magnétiques et l’électricité. De nombreuses fois, nous percevons des clignotements au niveau de la lumière ou bien la télévision s’allume..
  • Les heures miroirs, en particulier le chiffre 111 ou 1111
  • Une sensation d’être touché ou d’être caressé
  • Une sensation d’être tiré hors de son lit.
  • Apparition dans les rêves
  • Des signes de synchronicités
  • Un mot découvert par terre
  • Mais il y a des messages de l’au-delà encore plus significatifs

Comment favoriser les contacts avec l’au-delà

Pour favoriser le contact avec l’au-delà, le mieux est de faire une prière le soir et de parler à vos proches disparus. Vous pouvez faire votre prière à voix haute ou à voix basse. Dans votre prière demandée à l’être cher de vous rassurer de sa présence ou d’apparaitre dans un rêve (plus long en général car il faut apprendre à se souvenir de ses rêves).

L’âme dans l’invisible

Cette âme que vous aimez n’est pas absente. Elle est simplement invisible à vos yeux car elle est sur un autre plan astral. On ne voit pas les morts, mais eux nous voient. Jusqu’à leur réincarnation, ils sont ici avec nous. En général il reste pour nous protéger car ils ont une mission bien particulière. Tel que mentionné ci-dessus, il est inutile de consulter un médium qui communique avec l’au-delà.

Qui peut recevoir des messages de l’au-delà ?

Le mieux placer pour avoir un signe c’est vous ! Il suffit juste d’ouvrir grand vos yeux et vous verrez que vous obtiendrez des messages de l’au-delà…

Un dernier conseil : vous faire confiance. Croyez ce que vous ressentez, votre parent disparu est proche de vous. Si on passe par un médium spirite, on court le risque de tomber sur un charlatan. Il en existe de très bons, mais ils sont très rares aussi les files d’attente sont très longues. L’attente est si longue, que ça permet aux autres de profiter du désarroi des gens. Ce sera une grande déception si vous faites appel au mauvais médium. Vous pouvez mettre en doute tout ce que vous percevez de la mort. Les messages de l’au-delà viennent à vous seulement d’une manière intime et subtile ! Et n’oubliez pas nous sommes tous reliés au divin.

We use cookies in order to give you the best possible experience on our website. By continuing to use this site, you agree to our use of cookies.
Accept
Privacy Policy