La vie après la mort et l’au-delà selon les différentes religions

Depuis la nuit des temps les hommes se sont penchés sur la vie après la mort, se sont questionnés sur l’au-delà, sur ce qu’il se passe réellement une fois que l’on est mort. L’idée de la vie éternelle est celle que la conscience ou l’âme d’une personne survit après sa mort physique. l’expérience de mort imminente rejetée par de nombreux scientifiques

La vie après la mort

Jusqu’à récemment, les scientifiques rejetaient en bloc la possibilité d’une vie après la mort, le cerveau étant connecté au cœur, aucun esprit ou conscience ne peut survivre plus de quelques secondes et les expériences de mort imminente (EMI) étaient rejetées. Les nombreuses sociétés, traditions et religions depuis la Préhistoire ont toujours cru au fait que l’âme survit ce qui explique les rites funéraires comme en Egypte par exemple. Les interprétations des Religions sur la vie après la mort

Chaque religion a également son interprétation et pense détenir la vérité, il existe même une étude religieuse qui est l’eschatologie qui se penche sur le devenir de l’âme après la mort. Après tout, l’idée qu’une fois que l’on meurt plus rien n’existe est presque inconcevable et l’idée d’un au-delà apporte de la consolation du fait de pouvoir retrouver ses aimés défunts. La vie éternelle

Le point de vue des différentes religions sur la vie éternelle :

Le Bouddhisme

Selon le Bouddhisme, l’âme se répartie en 6 destinées avec les conséquences de ses actes antérieurs et la possibilité de renaissance. Selon le Christianisme, l’âme est éternelle et selon son comportement dans sa vie terrestre lors du Jugement Dernier, sa mort, on va soit en Enfer, soit au Paradis.

L’Hindouisme

Selon l’Hindouisme, il y a une notion de rétribution des fautes et des actes de bonté dans sa vie. Le Karma de l’homme fait qu’après sa nouvelle naissance il hérite de ses bons ou mauvais actes de sa vie antérieure. Il peut être réincarné en plante ou animal.

L’Islam et la vie après la mort

Selon l’Islam, après la mort l’âme se détache du corps et survit jusqu’à la fin du monde qui est liée au jour du jugement dernier où l’on va soit en enfer soit au paradis selon ses actes passés.

Le Judaïsme et la vie après la mort

Selon le Judaïsme, les défunts rejoignent le royaume des morts et sont des ombres. L’homme a plusieurs âmes.

L’ésotérisme et la vie après la mort Selon l’ésotérisme décrit par Rudolf Steiner, le corps éthérique se détache du corps physique et reste lié au corps astral pendant plusieurs jours. Le corps astral séparé du corps éthérique est en enfer car a des désirs inassouvis ce qui permet de réparer ses fautes, le karma pour des réincarnations futures. L’oubli survient avec la réincarnation.

Qu’en est-il des Esprits ?

Les Esprits sont des âmes dépouillées de l’enveloppe corporelle qui conservent un corps éthéré. Selon le spiritisme, qui existe depuis le 19ème siècle, l’esprit survit et cela permet de pouvoir communiquer avec l’esprit des morts à l’aide de médiums. Les Esprits prennent les caractéristiques de l’être humain qu’ils étaient vivants, bons ou mauvais, ignorants ou savants… Selon le Spiritisme, ils sont tout autour de nous et sont le plus souvent auprès de personnes qu’ils ont aimés vivants. La perception des Esprits est très développée, ils connaissent les pensées et les désirs profonds. Le point de vue scientifique sur la vie après la mort.

Expérience de mort imminente

L’expérience de mort imminente EMI a été décrite en 1975 par Raymond Moody dans « La vie après la mort » qui a recueilli le témoignage de plusieurs personnes en état d’EMI : Impression de détachement, corps vu d’en haut, entendre ses proches, voir un tunnel, être attiré par un être de lumière. Ces expériences ont toujours été rejetées par les scientifiques disant que c’est impossible que la lumière vue était une hallucination et due à l’activité rétinienne souffrant du manque d’oxygène.

Les sorties du corps

Les psychiatres parlent de traumatisme. Cependant une étude en octobre 2014 qui a duré quatre ans avec plus de 2000 patients par des scientifiques de l’Université de Southampton a bouleversé tout cela. Près de 40 % des patients, alors qu’ils étaient en état de mort clinique, ont parlé d’une sensation de conscience. Ils ont décrit une sortie du corps et observé des scènes qui se sont réellement déroulées. Cela montre que la conscience semble se poursuivre après la mort. La question de la vie après la mort est très personnelle et complexe. Chacun a ses croyances et elles sont toutes respectables après tout, cela apporte de l’espoir.

Les commentaires sont fermés.

We use cookies in order to give you the best possible experience on our website. By continuing to use this site, you agree to our use of cookies.
Accept
Privacy Policy